Les voyages longue distance de nouveau à l'ordre du jour en 2022

7 tendances en matière de voyage qu’entrevoient nos experts du secteur pour l’année à venir

Bien que les voyages soient restés très complexes en 2021, l'envie de voyager des Belges a bel et bien été ravivée et le secteur du voyage semble se redresser progressivement. Mais quelles sont les perspectives pour 2022 ? C’est la question qu’a posée la toute nouvelle agence de vente et de marketing Thx.agency à huit de ses clients avant de compiler leurs réponses dans un rapport de tendances. Fait marquant : nous continuerons à privilégier la sécurité et à réserver à la dernière minute en 2022. Néanmoins, le Belge a une grande soif d'aventure et a de nouveau les destinations lointaines dans le collimateur. On s'attend en outre à ce que les agences de voyages puissent renouer avec les chiffres d’avant la pandémie. Alors, plongez, au travers des lignes ci-dessous, dans la boule de cristal de nos experts en voyage.

1. La préparation des vacances a changé pour de bon

Les vaccinations, les masques buccaux et les CST font désormais partie de la nouvelle normalité. Il est donc frappant de constater que la plupart des agences de voyages et des destinations sont convaincues que notre façon de voyager et la manière dont nous devons préparer nos vacances ont à jamais changé. L'attention accordée à la sécurité et à l'hygiène continuera à jouer un rôle prépondérant lors de la réservation de vacances. L'impact de la pandémie se fera donc toujours sentir, notamment en raison des mesures locales qu'il convient de vérifier au préalable pour chaque destination. Cela représente certes toujours un surcroît de travail, mais la plupart des voyageurs y sont désormais habitués. Le spécialiste de la location de voitures Sunny Cars répond d'ailleurs à ce besoin en déployant son service de Collection Sans Contact, tandis que des destinations telles que la Croatie, le Portugal et la Thaïlande introduisent des labels de sécurité supplémentaires afin d’aider les voyageurs.

2. Les destinations misent sur de nouvelles expériences en pleine nature

Le coronavirus a contraint de nombreux voyageurs à découvrir de nouvelles façons de voyager et d'autres activités. Nous avons voyagé près de chez nous, sommes partis en voiture plutôt qu'en avion et avons opté pour des activités dans la nature comme le vélo ou la randonnée. Pour de nombreux voyageurs, ces nouvelles manières de voyager font désormais partie intégrante de leurs vacances. De nombreuses destinations mettent donc l'accent sur un vaste réseau d’itinéraires pour les amateurs de cyclisme et de randonnée. Dans le Brabant-Septentrional, ces itinéraires cyclables et pédestres racontent également les histoires de la région. L'année prochaine, de nouveaux itinéraires axés sur l’expérience seront déployés autour de différents thèmes, tels que les mythes et les légendes.

3. Menace de pénurie de voitures de location et de maisons de vacances

Par ailleurs, un grand nombre de Belges préfèrent désormais résider dans une maison de vacances plutôt qu’à l’hôtel. C’est ce qui ressort des chiffres d'Interhome pour les vacances d'hiver et d'été en 2022. Des chiffres qui, pour le moment, dépassent même ceux que le loueur de maisons de vacances a enregistrés en 2019 (avant la pandémie de coronavirus). Cela peut s'expliquer par le fait que les maisons de vacances ont rapidement été considérées comme une alternative sûre aux grands hôtels. Le même raisonnement s'applique à la location de voitures, qui vous permet de voyager en toute sécurité dans votre propre bulle. Sunny Cars conseille d’ores et déjà aux voyageurs d’anticiper au maximum leur réservation de véhicule, car pour certaines destinations très prisées, le risque de pénurie est bien réel avec l’affluence des mois d’été. 

4. Les voyages en toute dernière minute : la nouvelle norme

L’année à venir sera en effet encore en grande partie marquée par des réservations de dernière minute, par crainte d'une annulation ou de nouvelles mesures imposées par la destination. Le tour-opérateur Corendon constate notamment que les réservations anticipées sont toujours à la traîne par rapport aux réservations de dernière minute. Le fournisseur de maisons de vacances Beaujean Vacances a également observé que la majorité des réservations concernent un séjour dans un avenir proche (dans les 3 mois suivant la réservation). 

5. Les destinations lointaines font enfin leur grand retour

Il ne fait aucun doute que l'envie de voyager est grande et que les Belges n'ont pas vraiment pu la satisfaire en 2021. La plupart des organismes de voyage espèrent dès lors pouvoir revenir aux chiffres de réservation d'avant la pandémie. Cela vaut pour les destinations européennes, mais également pour une destination lointaine comme la Thaïlande. L'incertitude liée au coronavirus n'empêche pas les Belges de planifier des voyages et de rêver à d'autres destinations. L'année dernière, la Croatie a déjà pu accueillir 75 % du nombre de touristes d'avant la pandémie et Corendon constate également une tendance à la hausse dans son segment long-courrier, en partie grâce à l'élargissement de son offre avec des destinations telles que Curaçao, la République dominicaine, le Cap-Vert et Zanzibar. Le voyagiste prévoit en outre que l'été 2022 pourrait être le meilleur jamais enregistré. 

6. Le slow travel avec des séjours prolongés

Autre fait certain : les voyageurs essaieront de voyager plus durablement, en accordant davantage d'attention aux initiatives et entrepreneurs locaux, et tâcheront de limiter leur empreinte écologique. La tendance du slow travel, qui implique que les gens restent plus longtemps à une même destination et la découvrent ainsi plus en profondeur, en est une conséquence logique. En outre, les destinations et les organisations telles qu'Interhome, Beaujean Vacances et Corendon se concentrent de plus en plus sur la durabilité : des partenariats durables aux nouvelles stratégies, outils et labels. Enfin, dans les années à venir, de plus en plus de services touristiques développeront des produits et des itinéraires dans le cadre d'expériences durables. 

7. Le workation : le nouveau segment de voyage pour les adultes

Ces dernières années, le télétravail a pris de l'ampleur. Les entreprises et les employés ont découvert les avantages du télétravail, ce qui a donné lieu à une véritable tendance en matière de workation (la contraction de work et de vacation). Selon la plupart de nos experts, ce segment se développera également en 2022 et pourrait bien devenir un segment permanent. En réponse à cette tendance, la Croatie a notamment déjà créé un permis spécial pour les nomades numériques : le Digital Nomad Residence Permit (permis de séjour pour nomades numériques), qui vous permet de travailler sur le sol croate pendant 12 mois maximum. 

Thx.agency a établi ce rapport de tendances en partenariat avec Interhome, Corendon, Sunny Cars, Visit Brabant, Visit Portugal, l’Office national croate de tourisme, l’Office du tourisme de Thaïlande et Beaujean Vacances. Le rapport de tendances complet peut être consulté ici.

Contactez-nous
A propos de Thx.agency
Thx.agency est une agence de vente et de marketing pour le secteur des voyages et des loisirs dans le Benelux. Nous proposons une approche à 360°, de l'analyse et de la stratégie à la mise en œuvre complète de votre campagne de communication et de marketing. 

Thx.agency
Koning Albertstraat 76 1A
3290 Diest